Articles

Lovına 2008.12.15

dırectıon Denpasar
Pour faıre une pose pendant le trajet vers l'aéroport, nous avons demandé au chauffeur de taxı de faıre un arrêt au jardın botanıque de Bratan que nous n'avıons pas eu le temps de vısıter lors de notre précédent passage. Malheureusement les orchıdes n'étaıent pas en fleur. Souvent les ronds-poınts  a Balı sont ornes de sculptures monumentales représentant des personnages de leur culture tradıtıonnelle. Celle a l'entrée du jardın botanıque est partıculıerement ımpressıonnante: du Goya sauce balınaıse.

Louise Bérubé
www.louiseberube.com

Lovina 2008.12.14

Notre dernière journée a Bali. Demain, nous prenons l’avion pour l’Usberkistan. De notre séjour nous retenons la présence des mouches domestiques et des vendeurs de la plage qui ont en commun de nous coller a la peau. Heureusement le souvenir du sourire et de la gentillesse des balinais aura  tôt fait de nous faire oublier ces petits désagréments.

Louise Bérubé
www.louiseberube.com

Lovina 2008.12.12

Même si Lovina n'était pas le choix du siècle pour terminer notre pose balinaise, ce séjour m'aura permis d'installer, photographier et même prendre une séquence vidéo de la maquette mentionnée hier. Lovina est coincées entre les montagnes et l'océan. La route principale qui fait le tour de l'île passe dans le village. Le trafic y est intense jour et nuit, la pollution aussi. Les motocyclettes sont une peste. Mais c'est le seul moyen de transport abordable ici car le transport en commun et quasi inexistant et surtout pas très fonctionnel.


Louise Bérubé
www.louiseberube.com

Lovina 2008.12.11

Le dieu des voyageurs est avec moi. J'ai récupéré toutes mes photos et j'ai deux cartes pour mon appareil photo. Visite au marche pour trouver des baguettes a satay. Je dois faire une maquette pour un appel a projet en France et voici mon atelier: la terrasse de notre chambre. Même au sud je ne perds pas le nord.


Louise Bérubé
www.louiseberube.com

Lovina 2008.12.09

Notre hôtel est a environ vingt minutes de marche du centre de Lovina et donc des cafés Internet. Malgré la proximité de l'océan Indien, il fait chaud et humide. Je sen que la semaine va passer entre la piscine et de environnement climatises. Heureusement c'est le cas pour notre nouveau cybercafe. Et il se peut que le patron trouve une solution pour une de mes cartes infectées, l'autre j'ai déjà réglé le problème en la reformatant: pas de panique, j'ai une copie sur CD des photos.


Louise Bérubé
www.louiseberube.com