Articles

Toronto 2008.09.25

Sir Henry Pellat
Tu possedais un décor
d’Agatha Christie.
Pour notre dernière journée a Toronto, après un peu de shopping au Eaton center pour l’oeuvre de Michael Snow, nous avons avons visité la Casa Loma, le chateau de Sir Henri Pellat. Nous prenons le train pour Jasper demain matin. Alors il se peut que je sois muette pour quelques jours. Mais je consigne tout ou presque dans mon petit cahier noir et rouge.


Louise Bérubé
www.louiseberube.com

Toronto 2008.09.21

Elle avance
Sous un soleil persistant
Vers les glorieux.
Après une tentative de visiter le marche Saint-Laurent qui était ferme, nous nous somme rendu jusqu’au quartier des distilleries. Nous avons découvert un bel exemple de rénovation d’une friche industrielle. Il a fait bon y flâner sous un soleil persistant.


Louise Bérubé
www.louiseberube.com

Toronto 2008.09.20

Notre système de réservation d’hébergement était en période de rodage depuis notre arrivée a Toronto. Finalement nous avons trouvé une superbe suite petit budget dans la New Horizons Tower. Surprise, nous nous retrouvons dans une retirement residence….bien fait pour notre sécurité dirons nos enfants.


Louise Bérubé
www.louiseberube.com

Toronto 2008.09.19

Regarde la vitrine
Mini, père fils
Ho! rutilante
Au-dessus de la ville
D’une tour fusée
Le regard vole
Aujourd’hui du tourisme a Toronto et entre autre, nous avons visité la tour du CN et le centre Harborfront.
Il y avait une vitrine remplie de poissons fabriques par des élèves et associé à une campagne de levée de fond pour la restauration des eaux du lac Ontario. De l’espoir pour les eaux du Saint-Laurent !!!!!!!


Louise Bérubé
www.louiseberube.com

Toronto 2008.09.18

Pour ceux et celles qui me pensent très loin de la route de la soie, voici un fait qui pourra vous rassuré. J’ai très vite soupçonné le cote utopique de ce voyage. Voila pourquoi j’ai donné a mon projet le titre Les cités de la soie. Notre (le nous inclura Monique que je vous présenterai plus tard) visite du musée du textile de Toronto justifie ce choix.
Nous avons pu constater l’envahissement de la culture militaire autant russe, américaine que canadienne a transformé le motif traditionnel dans les tapis afghans. Ce pays a aussi du gommer le coté romantique de la route de la soie. En fin de visite de ce musée, nous attendais une exposition de textiles contemporains. J’y ai revu le travail toujours intéressant de Michèle Prévost.

musetextilemuseum.ca

Louise Bérubé
www.louiseberube.com